Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 16:27

   Préalablement au conseil municipal qui se tenait à 19 heures, Jean-Pierre ABELIN avait tenu à recevoir les deux oppositions au complet afin de déterminer une sorte de modus vivendi. Les échanges furent corrects. La question des locaux pour les deux groupes a été traitée sans difficultés.


   Mais d'ouverture politique significative, il n'y eut point;

   On aurait pu imaginer, comme à l'Assemblée Nationale pour les finances, une commission présidée par quelqu'un de l'opposition ; or le député-maire a repris strictement les commissions municipales qui existaient du temps de l'ancienne équipe, sans aucune nomination d'opposant à une quelconque présidence, avec, outre la commission des finances, celle relative à l'aménagement et au développement de la ville (plus voirie, logement, espaces verts, etc...), celle relative à l'éducation, à l'animation, à la culture et aux sports et celle relative au social, à la participation citoyenne et aux quartiers (commission qui somnolait déjà faute de combattants d'après Catherine BARRAULT et on voit mal dans l'équipe ABELIN quel prince charmant démocrate et participatif viendrait la réveiller).


   Le maire s'est engagé à prévoir des horaires de réunion en fin de journée, à mettre sur place des groupes de travail thématiques (ancien hôpital, patinoire, etc...) qui seraient, cette fois, "ouverts" à des non-élus et à des sachants, des spécialistes de telle ou telle question. A voir.


   L'ancienne équipe s'est polarisée sur la commission consultative de TARGE où elle voulait que les élus y habitant en soient obligatoirement membres (Cyril CIBERT et Laurence AUMON) selon une tradition ancienne, requête rejetée.


   Puis le conseil municipal s'est tenu dans des conditions une nouvelle fois apaisées.


   Notre groupe était au complet, fort bien soutenu par les co-listiers Mireille GOUDARD, Martine PERROY, Carole LUCAS, Médéric GOURBEAU et Jacky LUC-FRIMVAL, outre une dizaine de sympathisants.


   Sur proposition de Dominique LEVEQUE, maire délégué de TARGE, Médéric GOURBEAU a été désigné parmi les représentants des habitants de la commune associée à la commission consultative.

Le conseil a surtout entériné des décisions préparées par l'ancienne majorité; deux moments forts toutefois:


1- la présentation par Evelyne AZIHARI du rapport 2007 du SIVEER, excellent sur l'eau confiée au secteur public, alors que jadis elle avait voté contre l'abandon du privé, avec Philippe RABIT, et que Maryse LAVRARD s'était abstenue,


2- le refus des deux oppositions de prendre acte de la décision de l'Education Nationale de fermer deux postes d'enseignants à Edouard HERRIOT et à Léo LAGRANGE si les effectifs n'évoluaient pas à la rentrée, compte tenu des difficultés connues des deux quartiers concernés.


La date du nouveau conseil avant les grandes vacances n'a pas été fixée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Conseil Municipal 2008
commenter cet article

commentaires