Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

13 mars 2008 4 13 /03 /mars /2008 17:00

RESUME DE LA CONFERENCE DE PRESSE DU 13 MARS 2008

 

Seul Centre Presse ayant accepté d’être convié, à la différence de la Nouvelle République qui considérait que la seule information utile aurait été notre retrait, et de France 3 qui s’était ravisé

 

I-                 Nous décidons évidemment de nous maintenir, le premier tour étant destiné à éliminer Joël TONDUSSON, ce qui est fait, le second étant destiné à choisir le maire, ce qui est autre chose, puisque JP ABELIN est atteint par le cumul des mandats et qu’il ne serait pas maire de CHATELLERAULT et président de l’Agglo ; les Châtelleraudais n’ont pas envie de voter pour avoir Maryse LAVRARD mairesse de CHATELLERAULT ; seul Gilles MICHAUD peut véritablement remplir ce rôle et son équipe (car il s’agit de la seule équipe qui se connaît bien et travaille depuis des mois) est prête pour un projet construit et pas pompé ailleurs ; seul Gilles MICHAUD, face au candidat de Nicolas SARKOZY, est en mesure de permettre à la ville de rester à gauche, avec une ouverture.

 

II-              Quelques maires visités de l’Agglo n’ont pas envie de devoir retravailler avec Joël TONDUSSON, ce serait l’enfer ; ils sont séduits par notre projet de plus grand respect des maires périphériques et n’ont pas forcément envie de voir Jean-Pierre ABELIN centraliser TOUS les pouvoirs, d’autant qu’il est allé à la bataille des municipales en traînant les pieds ; Gilles MICHAUD est issu de ce terroir et les élus ruraux en sont rassurés.

 

III-           Alors que les autres candidats parlent d’éthique, ils feraient mieux de la pratiquer ; nous dénonçons les opérations de votes douteuses du premier tour (les petits vieux parfois dans un triste état conduits par un véhicule de la ville et qui entrent dans le bureau de vote avec les enveloppes prêtes sans passer devant la table et parfois sans passer dans l’isoloir, les confusions des bulletins déjà mis massivement dans des enveloppes pour l’urne municipale alors qu’il s’agit de bulletins pour les cantonales (cf ABELIN…), le non déplacement de personnes n’ayant pas reçu leur carte d’électeur et croyant qu’on ne peut pas voter sans, les poubelles non vidées avec des bulletins MICHAUD ou autre en évidence, …) ; nos assesseurs, sans doute trop confiants et novices, ont reçu des consignes de fermeté pour le second tour et partiront avec un vade mecum et  les coordonnées de la Préfecture.

 

IV-            L’équité a également été faussée par de grands secours du CCAS pour des factures d’électricité notamment, des promesses de permis de conduire gratuits (cf TONDUSSON), l’annonce de subventions du Conseil Général pour CHATELLERAULT (cf ABELIN) et la non parution du magazine des Châtelleraudais alors qu’il devait contenir le dernier message de Gilbert GUERINEAU. Belle démocratie…

 

V-               Alors que Gilles MICHAUD est présenté à tort comme anti SOC, des informations ont été portées à sa connaissance sur la gestion scandaleuse du SOC à l’époque de TONDUSSON président du club, jusqu’en 1995, qui montrent que c’est lui qui est vraiment l’anti SOC : il a quitté le club avec un résultat déficitaire de 52 586 euros, des fonds propres à moins 119 870 euros, des créances de sponsors non recouvrées pour 67 567 euros et une indemnité de licenciement stupide, par sa faute, de l’entraîneur CARLIER pour 37 537 euros, soit un total débiteur de 277 510 euros ! Bien loin de la dernière subvention de l’Agglo pour 150 000 euros… On évoque même le détournement du versement de la CAF de 13 513 euros en faveur de l’opération Visa Foot… qui sont allés plutôt du côté de l’URSSAF… Scandaleux !!! Alors avant de gober la consigne « Au SOC votez TONDUSSON », réfléchissez plutôt à celui qui aime vraiment le SOC dont il fréquente les travées depuis … 1960 environ, et demandez des comptes à celui qui à l‘époque, avec la bénédiction d’Edith CRESSON qui assurait sa promotion, avait recours à 14 emplois temps plein à la mairie… Il aura fallu 10 ans, vous entendez, 10 ans, à l’équipe suivante pour se remettre d’une telle gabegie et arriver exangue au moment du National. Il faut le savoir …

 

VI-            On terminera sur les capacités de JP ABELIN à sauver l’Ecole de Gendarmerie… en se renseignant simplement à l’Etat Major de la Gendarmerie Nationale, pour apprendre que toutes les écoles de gendarmerie seront centralisées à l’horizon 2010 à SAINT MAIXENT sur le site fermé de l’ENSOA ; l’EPG de notre ville sera donc bien fermée, faut-il le répéter, et évidemment je le déplore, mais qu’on arrête de mentir et de prendre les gens pour des idiots.

 

VII-         Non Gilles MICHAUD ne lave pas plus blanc, mais il veut mettre de la morale publique dans cette ville, respecter les gens, agir avec transparence et loyauté.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD - dans Election municipale 2008
commenter cet article

commentaires