Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

9 décembre 2007 7 09 /12 /décembre /2007 08:00

BLANC-Chantal.JPG


Dans la vie, il y a des rencontres que nous n’aurions jamais aimé faire et celles qui nous enrichissent.

Il est évident que Gilles Michaud appartient à la seconde catégorie.

C’est dans le cadre professionnel que j’ai fait sa connaissance, alors qu’il exerçait les fonctions de substitut du procureur chargé des mineurs, au Tribunal pour Enfants de Poitiers. Dans son rôle de magistrat du parquet, il a toujours su requérir en tenant compte des victimes mais également des jeunes.

Les jeunes délinquants que j’accompagnais ont toujours considéré ses réquisitoires sans concession, comme justes.

Gilles Michaud appartient à cette race de magistrat qui sait rendre la justice avec justesse.

Il n’est donc pas utopique de penser qu’il excellerait dans la fonction de Premier Magistrat de la ville de Châtellerault.

Châtellerault où il est né, dont il connaît chaque recoin. Il aime sa ville, et a su la faire découvrir à l’étrangère venue de Limoges que je suis.

Bien plus, cet homme de Culture incollable sur l’histoire de sa ville et de sa rivière a souhaité que nous travaillions ensemble sur le projet du : « Bateau des Bains » qui appartient à la mémoire collective de la cité.
La reconstruction de cette barge, avec l’aide de certains industriels, d’habitants en recherche d’emploi ainsi que de jeunes en difficulté, avait pour ambition d’accueillir en son sein : un restaurant d’application, une crêperie, une grande salle de séminaire et de concert.

Ce projet, porteur de dynamisme dans une ville qui s’endort, avait obtenu l’aval des pouvoirs publics comme : le Conseil Général, la Protection Judiciaire de la Jeunesse ; du Procureur de la République et du Sous Préfet en poste à l’époque. JJ Cocagne, architecte de l’Hermione à Rochefort, nous avait prêté gracieusement son concours. Certains élus de gauche de la ville, conscients de l’intérêt public avaient apporté leur soutien…Sauf, le Maire en place.
Sans l’accord de ce dernier, le projet ne pouvait plus aboutir !
Grâce à la présence de mineurs placés sur ce bateau par des magistrats européens, nous avions pourtant la garantie d'obtenir des fonds en provenance de Bruxelles.

Gilles Michaud est, il faut bien l’avouer, un homme politique au sens premier du terme c'est-à-dire « celui qui a la science de gouvernement des états », sa différence se traduit par ces mots : honnête homme, homme de progrès, homme de projets, démocrate.

Je conclurai ce témoignage par la phrase entendue, au mois d’avril, dans la bouche de Philippe Bertrant, animateur des « Carnets de Campagne » sur France Inter au sujet de Gilles Michaud :

« Nous sommes rassurés de savoir qu’il existe des hommes comme vous ! »

Partager cet article

Repost 0
Published by Chantal BLANC - dans Connaître Gilles Michaud
commenter cet article

commentaires