Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

5 août 2017 6 05 /08 /août /2017 13:14

La conversation avec Jean-Pierre Duffourc-Bazin a eu des effets rapides sur mon état d'esprit.

Depuis toujours j'ai rêvé d'avoir chez moi trois lieux absolument nécessaires à l'équilibre humain tel que je le concevais dans mes vingt ans: un bureau-bibliothèque à la Montaigne (ma "librairie"), un terrain de football (de la dimension de ceux des tournois de sixte de notre jeunesse) et un théâtre de plein air avec des gradins. Ce triple rêve a été réalisé et même si je n'ai plus mes jambes de vingt ans, et mes camarades non plus, en passant tous les jours sur mon terrain de football ou sur la ligne de touche pour aller soigner mes animaux, il n'est pas un passage qui ne soit pas intérieurement empli, même partiellement, de passes merveilleuses et de dribbles chaloupés!

La "librairie" est certes encombrée mais j'y séjourne régulièrement.

Le théâtre, je reconnais que son utilisation, en dehors de la pensée, est beaucoup plus rare ... mais l'autre jour, après ma fameuse rencontre, j'expliquais aux petits-enfants l'importance de cet endroit incongru pour de tendres regards, au moins pour l'usage que nous pourrions en faire plus tard ensemble; mais l'envie me saisit précocement, et d'ores et déjà nous prîmes une option sur l'avenir en interprétant devant eux "le corbeau et le renard" de Jean de la Fontaine; un escabeau servit d'arbre; une boite à  camembert dissimula un fromage Inventé et le tour était joué; ce fut un grand bonheur, si simple, si profond, si émouvant. La Fontaine qui vint à un kilomètre plus bas au parc du Verger visiter son cousin Jean Pidoux a sans doute aimé, au paradis des fabulistes, que sa fable célèbre soit jouée si près, pour des enfants. J'aime à le croire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires