Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

3 juillet 2017 1 03 /07 /juillet /2017 06:44

Aujourd'hui, on fête les Thomas.

Thomas, de l'araméen  Té'oma, du grec Didymos, Didyme, signifie "jumeau".

L'Evangile de Jean lui fait une riche place: Thomas, l'un des douze apôtres, est absent quand Jésus réapparaît, ressuscité, pour la première fois, et Thomas doute de la réalité de cet événement; il lui faut des preuves. Or le Christ revient au milieu d'eux, en présence cette fois de Thomas, qu'il invite à toucher ses plaies, à voir la trace des clous et à  enfoncer son doigt dans son côté. Alors Thomas s'effondre: "Mon seigneur et mon Dieu". Désormais, il croit.

Rappelons-nous, a contrario, le matin de Pâques, quand Pierre devant le tombeau vide, sait: "Il vit et il crut". Or il n'y avait justement rien à voir et cette Absence était la plus grande des Présences.

Nous aussi, en tous domaines, nous sommes des Thomas, partagés entre la volonté d'une foi de charbonnier et en même temps une incrédulité viscérale, une exigence de "voir pour croire". Oui, Saint Thomas, mon jumeau, mon double, mon frère.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires