Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 01:03

J'avais déjà écrit à ce sujet il y a quelques années mais la réflexion m'en est revenue à la suite de l'interview du curé de Châtellerault, le Père Jean-Luc Voillot, dans la Nouvelle république: une vingtaine de mariages  religieux par an dans une ville comme la nôtre, c'est bien peu d'autant que notre curé constate que les futurs mariés s'y prennent au dernier moment et que lui estime qu'il faut au moins une année de préparation (rencontres diverses, échanges avec les autres futurs mariés et des couples anciens, partage et choix de textes, etc ...). On réserve sans délai le traiteur, le DJ, la salle, puis tout à coup en faisant le rétro-agenda: "Mince, le curé!".

Notre prêtre dit également que le mariage civil n'a lui-même pas assez de faste; j'ai célébré deux mariages et il est vrai qu'il faut faire un effort pour sortir d'une simple formalité d'énonciation et d'enregistrement et je reviens donc à mon idée première: bien sûr qu'il faudrait une préparation au mariage civil (à la lecture et au commentaire des articles du code civil déclamés le jour du mariage, aux différents régimes matrimoniaux, à l'immobilier -acquisition, location-, au budget, à la santé, à l'exercice de l'autorité parentale, à la psychologie du couple, etc ...). Le mariage est (était?) une institution juridique dans la société et qui a (avait?) pour fonction de la tenir debout, autant qu'une marque d'amour et de promesse de fidélité dans un couple. Et aujourd'hui, quasiment toutes les institutions sont contestées et malmenées ..., le mariage comme les autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires