Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 07:01

Beaucoup de radicaux de gauche oeuvraient depuis longtemps au rapprochement avec les radicaux dits valoisiens du nom de la rue de Valois où se trouvait leur siège.

Le radicalisme a marqué la vie politique française depuis au moins la troisième république, le philosophe Alain fut l'un de ses intellectuels.

1972 a été l'année de la division avec d'un côté ceux qui ont rejoint le programme commun PS-PC-MRG (à l'époque Robert Favre) et ceux qui sont restés avec Jean-Jacques Servan-Schreiber et Edgar Faure; cette séparation fut une douleur.

L'arrivée d'Emmanuel Macron au pouvoir fait que l'actualité des retrouvailles radicales s'impose désormais comme une évidence puisqu'il s'agit de rassembler les femmes et les hommes de bonne volonté, de gauche et de droite, sachant que les radicaux, d'où qu'ils viennent, sont toujours gens de modération, d'équilibre, de bon sens et de pragmatisme, et Européens par dessus tout. Voilà une perspective passionnante.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires