Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Défendre notre territoire

Gilles-2.JPG

Me contacter

Comité de soutien

Jean-Michel BAYLET

(Président du PRG, ancien Ministre, Sénateur, Président du Conseil Général de Tarn et Garonne)

Dominique ORLIAC

(Députée du Lot)

Sylvia PINEL
(Députée du Tarn et Garonne)

Roger-Gérard SCHWARTZENBERG

(Vice-Président du PRG, ancien Ministre)

Marcel BOURGAREL

(Président d'une association caritative)

Philippe CALMEL

(Ancien Directeur de la Maison pour tous de Châtellerault)

20 juin 2017 2 20 /06 /juin /2017 11:36

Après les dernières élections, il faut raison garder et ne pas fantasmer sur des projections futuristes de même nature et de même amplitude pour d'autres scrutins.

En effet, à suivre depuis 40 ans les diverses élections sur notre territoire châtelleraudais, j'observe une grande instabilité de l'opinion publique, peu fiable dans la durée; ne serait-ce que depuis 2012! Election triomphale de François Hollande, dans la foulée défaite de Jean-Pierre Abelin et victoire de Véronique Massonneau aux législatives, avec un score châtelleraudais intra-muros vraiment au désavantage du maire. Oui, mais, déception des électeurs hollandais et sursaut des autres, défaite-sanction de la gauche aux municipales de 2014 puis aux départementales de 2015. Et voici en 2017 comme une nouvelle météorite Emmanuel Macron qui emporte tout sur son passage avec une déferlante de députés souvent inconnus à la suite. Alors se projeter en 2020 et croire qu'un candidat "En Marche" sera maire de Châtellerault? Tout doux!  Déjà les sénatoriales de septembre, qui ne concernent pas notre département déjà pourvu en 2014 avec les jeunes Dupont et Dupond Raffarin et Fouché, seront une indication: combien d'élus locaux et de grands électeurs se diront macronistes au point de sponsoriser des candidats idem et de les faire gagner? A suivre, mais raison garder.

Partager cet article

Repost 0
Published by Gilles MICHAUD
commenter cet article

commentaires